Les Mystères de Larispem 1 - Le Sang Jamais N'Oublie

Publié le par Josefa & Anaïg

Titre: Les Mystères de Larispem 1- Le Sang Jamais n'Oublie

Auteur: Lucie Pierrat-Pajot

Éditeur: Gallimard Jeunesse

Genre: YA, steampunk, fantastique

 

Résumé de l'éditeur:

 

«Larispem 1899 - Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent… Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville.

Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?»


 

Mon avis:


 

    Si j'ai globalement apprécié le livre, j'ai néanmoins trouvé qu'il manquait beaucoup d'éléments pour en faire un très bon livre.

    Tout d'abord, les personnages principaux -Liberté, Carmine et Nathanaël- auraient mérité d'être davantage approfondis, on n'a pas assez eu accès à leurs émotions, pensées et ressentis pour nous attacher à eux, il en est de même avec les autres personnages ce qui les rend froids, alors que plus de chaleur nous auraient permis à nous, lecteurs, de nous sentir dans cet univers inédit comme à la maison.

    Ensuite, ce livre est simplement le motif à l'installation d'une intrigue qui ne sera développée dans les tomes suivants. Seule ma plume efficace de l'auteure nous permet de lire rapidement ce livre, parce qu'il n'y a pas tant d'actions que cela, et guère de suspens même si on sent beaucoup de mystères (sur les Frères de Sang, entre autres) qui nous donne envie d'en percer la teneur.

    En outre, j'ai aimé cet univers singulier, qui se situe dans un Paris métamorphosé en 1899: j'ai adoré retrouver un dirigeable, y voir un tram aérien, des robots mécaniques ainsi qu'une atmosphère qui n'est pas sans rappeler celle de la fin de ce siècle, et des allusions à la véritables histoires. Le fait que l'auteure se soit servie des événements de la Commune, pour en changer la fin et couper Paris de la France pour en faire une Cité-État gouvernée par trois grandes figures qui ont gagné à la Commune. Le paysage de la ville et le mode de vie des habitants a donc été adaptés au changement du cours de l'histoire.

     J'ai bien aimé l'univers, mais je trouve là encore qu'il n'était pas assez développé, j'espère donc que le tome 2 nous offrira un bon complément de tout ce qui est resté, ici, superflu pour moi.

 

 

 

                                                                             Note: 7/10

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article