The Mortal Instruments 4- La Cité des Anges Déchus

Publié le par Josefa & Anaïg

Titre: The Mortal Instruments 4- La Cité des Anges Déchus

Auteur: Cassandra Clare

Traducteur: Julie Lafon

Éditeur: Pocket Jeunesse

Genre: Fantasy, Fantastique, YA

 

Résumé de l'éditeur:

 

«Amour, sang, trahison et vengeance... les enjeux sont plus grands que jamais dans la cité des Anges . Simon Lewis a quelques soucis pour s'adapter à sa nouvelle vie de vampire, particulièrement maintenant qu'il voit à peine sa meilleure amie Clary , qui subit sa formation de chasseuse d'ombres - et passe tout son temps avec son nouveau petit ami Jace. Sans compter que Simon ne sait pas comment gérer la pression de "presque" sortir avec deux filles à la fois. Qu'est ce qu'un gentil vampire pouvant sortir en plein jour doit faire? Simon décide qu'il a besoin de coupure et s'en va hors de la ville, pour découvrir que les événements sinistres le suivent. Se rendant compte que la guerre qu'ils pensaient tous avoir gagnée pourrait ne pas encore être terminée, Simon doit faire appel à ses amis les chasseurs d'ombre pour sauver le monde - s'ils sont capables de mettre leurs sentiments de côté pour relever le défis.»

 

Mon avis:

 

Si le début était long, que l'intrigue a mis du temps à se mettre en place, j'ai néanmoins dévoré ce roman en deux jours.

Ce roman, pour une fois, n'est pas centré sur Clary mais sur Simon, ce qui permet de mettre en lumières d'autres personnages, ce que j'ai apprécié; on s'appuie donc sur son cercle de relations comme Isabelle et Maia. C'est la psychologie du vampire qui est développé, on y voit ses dilemmes, ses choix, ainsi que sa perception des autres caractères.

On y retrouve également un Jace à nouveau torturé, ce qui, j'avoue, n'a pas été pour me déplaire; tout au long du roman, on monte en crescendo, et ce qui semblait être au début une simple anecdote à son sujet est rapidement devenu un énorme problème.

J'ai adoré la venue logique d'un nouveau «méchant» ou «opposant» qui n'est pas celui que l'on croit au début; le doute a plané tout au long du récit, et j'ai bien savouré le mystère laissé par l'auteure, le tâtonnement des personnages, qui a permis beaucoup de retournements de situations et de surprises. De plus, cet adversaire qui se dresse devant notre bande de protagonistes, agrandi d'un nouveau personnage que j'ai beaucoup apprécié, en plus de Maia, a une arrivée qui est logique par rapport au début de la saga, et qui se montre même plus redoutable que Valentin.

J'avais peur que cette souffle présente un essoufflement par rapport aux trois premiers tomes, mais pas du tout, j'ai même été très satisfaite de la fraîcheur qu'apportait ce roman, avec le développement des vampires, des relations entre les personnages (comme celle entre Alec et Magnus qui, bien qu'en arrière-plan pour la moitié du livre, nous est livrée, ou Simon et Isabelle et Maia etc), ainsi que celui des démons.

Les derniers chapitres de ce roman m'ont vraiment happée, j'ai ressenti l'espoir, le désespoir, la joie, la tristesse et la douleur des personnages, à qui je me suis énormément attachée grâce à leur psychologie complexe parfaitement bien traitées par Cassandra Clare.

En somme, c'était un très bon livre, en dépit d'un début assez laborieux, et de pages où le suspens, absent, nous laissait presque vide, comme s'il manquait un élément important: l'enjeu du roman, l'intrigue.

Mais la fin a su le compenser, et il me tarde de dévorer la suite! Elle promet d'être très intéressante.

 

 

                                                                              Note: 8/10

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article