Insaisissable 3 - Ne m'Abandonne Pas

Publié le par Josefa & Anaïg

Titre: Insaisissable 3 – Ne m'abandonne pas

Auteur: Taereh Mafi

Traducteur:

Éditeur:

Genre: dystopie, romance

 

Résumé de l'éditeur:

" JE SUIS PRISE AU PIEGE

JE SUIS INSAISISSABLE

 

JE NE CROIS PLUS EN RIEN

JE M'EN REMETS A LUI

 

MON COEUR VACILLE

LA TERRE TREMBLE

 

LA GUERRE EST INELUCTABLE

NOUS BRISERONS NOS CHAINES

 

ILS COMPTENT SUR MOI

JE NE LES ABANDONNERAI PAS"

 

 

 

Mon avis:

 

       C'est, pour moi, le meilleur tome de la série, il rattrape beaucoup le tome 2, agaçant, et tout ce qui avait rendu cette saga ennuyeuse.

      D'abord, les personnages sont davantage creusés en profondeur, et Kenji ainsi que Warner m'ont véritablement touchée. Ensuite, Juliette a mûri, enfin, et a eu droit à une superbe évolution: elle est devenue badass en s'affirmant, et en contrôlant ses pouvoirs. Ce n'est plus cette gamine prostrée sur elle-même mais une jeune femme qui avance enfin après avoir pris du recul.

     Puis, Adam est passé de niais à véritable salaud avant de s'assagir et de s'effacer, à mon plus grand bonheur, des pages. La rétrospection de Juliette à son sujet était géniale, je n'aurais pas supporté une seule seconde de les voir poursuivre cette idylle insipide et remplie de larmes.

       Au niveau du scénario, il y a en fait eu peu de rebondissements ou d'action, et en fait peu d'obstacles se sont dressés sur le chemin des protagonistes mais, la fin laisse présager des jours heureux. J'ai entendu qu'il y aurait une suite, et je l'espère bien, la série reste sinon incomplète.

       En revanche, si ce roman est auréolé d'espoir, ce que j'adore, je suis restée sceptique. Les clichés m'ont hérissée (dystopie où le méchant est totalement caricatural car sans une seule qualité humaine, sans contexte qui permettrait de comprendre ses agissements, tué par l'héroïne qui au départ n'est rien et sauve le monde, sans compter le triangle amoureux...), et j'ai trouvé l'univers peu exploité. Tout comme j'ai trouvé ce gouvernement qu'est le rétablissement trop simpliste, bien trop simpliste; cela manque de nuances et de profondeur. C'est trop facile et caricatural, tant dans le contexte d'essor, que dans la mise en œuvre.

           Néanmoins, je note la présence la présence de beaux passages qui m'ont attendrie, donc mon avis sur ce livre reste très mitigé.

 

Note: 7.5/10

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article