Autre-Monde 2 - Malronce

Publié le par Josefa & Anaïg

Titre: Autre-Monde 2 - Malronce

Auteur: Maxime Chattam

Editeur: Le Livre de Poche

Genre: Fantasy, YA

 

Résumé de l'éditeur:

 

"     Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et les enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de' créatures fabuleuses, traversé d courants étranges, d'énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d'une mystérieuse reine, qui a juré leur perte: Malronce.

     Oubliez tout ce que vous savez...

     pénétrez dans Autre-Monde."

 

Mon avis:

     J'ai trouvé ce tome plus sombre que le précédent, ce qui n'a pas été du tout pour me déplaire, quelle agréable surprise!

    Nous y découvrons plus amplement les Cyniks, ces adultes ayant perdu la mémoire, leur société, sur laquelle plane la sombre ombre de la menaçante ombre de Malronce qui hantera tout ce roman. J'y ai retrouvé une inspiration de chez Tolkien, avec ces ruelles étroites, ces auberges, ces atmosphères inquiétantes, mais avec un décor, une faune et une flore encore plus époustouflantes, tant dans la beauté que dans la terreur. On bascule sans cesse de l'horrible, du cauchemar à la féérie, comme avec le peuple des Kloropanphiles avec leur splendide Vaisseau-Matrice, un splendide bâtiment flottant au-dessus d'une forêt aux arbres titanesques, suspendu par d'énormes ballons de cuirs. Indubitablement imaginatif et grandiose.

     Indéniablement, l'univers de Maxime Chattam fait rêver et intrigue, on est happé par les aventures de l'Alliance des Trois, on veut comprendre, comme eux, ce monde nouveau, cette Terre redessinée.

     Ce cycle est un peu dessiné sur le schéma du roman d'apprentissage: l'avancée de nos protagonistes se fait non de manière linéaire, mais avec beaucoup de bifurcations, comme autan de rebonds en fonctions des rencontres des personnages, des contraintes qu'ils rencontrent, de leurs choix, bons ou mauvais.

     Leur trajectoire est aussi imprévisible que l'est la vie réelle, comme un reflet de la vie, et surtout de cette période charnière entre enfance et âge adulte qu'est l'adolescence.

     On vit avec les personnages, on ressent leur affection, leurs inquiétudes, leur chagrin, leur anxiété, tout un panel d'émotions qui rendent la lecture intense, et active.

     On y voit aussi l'apparition de nouveaux personnages intéressants, ou le développement d'un personnage, seulement évoqué dans le premier tome, qui nous fait totalement changer de perception à son sujet.

     Par exemple, le Buveur d'Innocence est un personnage sournois, corrompu jusqu'à la moelle, malsain comme on les aime; il m'a rappelé Raphael Malh de la Bicyclette Bleu, le côté "humain" en moins.

     Ce roman m'a vraiment enchantée, il m'a confirmé mon émerveillement et mon amour pour cette série. J'ai été touchée par les personnages, la fin m'a donné un goût d'amertume (je réclamais la suite, et j'ai aussitôt succombé au tome 3 qui m'appelait en librairie) par la succession d'évènements et, surtout, il m'a tenue en haleine comme jamais.

 

Note: 8.75/10

Publié dans fantasy, aventures, adolescence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article